Vous êtes ici : Le centre de soins » Un animal en détresse

Vous avez trouvé un animal en détresse : les bons gestes à adopter

Consignes : se protéger !

  • Rapaces : se protéger des serres ;
  • Échassier: attention au bec « poignard » pour vos yeux ;
  • Oiseaux marins : attention au bec puissant et coupant (Goéland, Cormoran et Fou de Bassan).

Capturer et sécuriser un animal blessé

  • Jeter une couverture, une serviette de bain ou une veste sur l’oiseau, le mettre dans un carton à sa taille. Pas de cage (risque d’aggraver les traumatismes) ;
  • Mettre une bouteille d’eau chaude dans une serviette contre l’oiseau (en période hivernale surtout, hors période sur conseils) ;
  • L’isoler : ne pas le manipuler, ni le montrer pour éviter d’accroitre son stress déjà important ;
  • Ne donner ni à manger, ni à boire.

Si vous découvrez un oiseau pris dans les barbelés, n’essayez pas de le dégager, vous aggraveriez ses blessures et son stress… coupez le barbelé au plus court.

Vous avez trouvé un poussin ou un jeune mammifère

Assurez-vous dans un premier temps qu’il a réellement besoin d’être secouru, ses parents peuvent simplement s’être éloignés mais continuer à le nourrir. 

Si vos doutes se confirment sur la détresse de l’animal, suivez les précautions ci-dessus.

Nous contacter et rapatrier l’animal au centre

Appelez au plus vite le Centre de soins OISO, nous vous conseillons et mettons en place les mesures adaptées pour rapatrier l’animal.
Pour des raisons pratiques vous pouvez déposer votre découverte dans une SPA proche de votre domicile ou consulter sur notre site la liste des vétérinaires partenaires bénévoles.

Nous ne nous déplaçons qu’à la condition que vous vous soyez rendu maitre de l’animal et que vous nous communiquiez une adresse où nous pourrons le prendre en charge (votre domicile, un cabinet vétérinaire, un employé communal,…). Nous n’avons pas vocation de fourrière et ne nous déplaçons pas sur « simple » signalement d’un animal en détresse.

« Page précédente