Vous êtes ici : Nous soutenir » Vous êtes un particulier

Comment nous soutenir en tant que particulier? 

L’association OISO dispose d’un conseil d’administration et d’une équipe salariée qui gère les différents aspects de l’activité quotidienne du centre de soins . Nous sommes aidés par des entreprises et collectivités qui, grâce à leur soutien financier, nous permettent d’accomplir certains projets (travaux, programmes de sensibilisation …). Mais ce qui fait réellement vivre une association, c’est l’implication des personnes extérieures qui se sentent rattachées à la même cause : chacun peut apporter sa pierre à l’édifice.

Si vous souhaitez vous investir, vous pouvez le faire de plusieurs façons :

Dons financiers :

Vous pouvez devenir adhérents à l’association OISO, ou simplement faire un don d’un montant de votre choix qui nous aidera pour l’achat de nourriture, de médicaments, de matériel de soins.  

Si vous souhaitez adhérer, téléchargez notre bulletin d’adhésion et renvoyez-le nous complété et accompagné de votre règlement.

Une adhésion déductible des impôts
L’association OISO a été reconnue d’intérêt général. A ce titre, les sommes qu’elle perçoit ouvrent droit à un avantage fiscal au bénéfice du donateur, c’est à dire vous.
Votre adhésion (et vos dons à OISO) sont déductibles de vos impôts à hauteur de 66 % pour les particuliers, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Pour les entreprises, la déduction s’élève à 60 %, à hauteur de 5% du chiffre d’affaires. Chaque année, un reçu fiscal vous sera envoyé.
Par exemple, une adhésion de 20€ ne vous coûtera réellement que 6,80€.

  • Don en ligne : Vous pouvez à présent faire un don en ligne, via la plateforme Hello Asso, en cliquant ici. (Cette plateforme permet des paiements sécurisés et ne prend pas de commission sur les dons reversés à l’association).

Dons matériels

Il peut s’agir de matériel durable que vous n’utilisez plus (boites de transports, bacs, grandes cages, congélateurs, serviettes éponges, linges, …) de matériel consommable (nourriture pour oiseaux, croquettes, pâté pour chat, …) ou encore, tout autre matériel que vous pensez utile à l’association et qui nous éviterait un achat potentiel.

  • Pensez toutefois à nous prévenir avant de venir au centre avec vos dons, cela afin de vous assurer de la présence des salariés.

 

Bénévolat

L’activité du centre de soin OISO peut difficilement accueillir des activités bénévoles axées sur les tâches quotidiennes. Cela pour deux raisons :

  • le centre de soins qui est géré par une jeune association n’accueille encore pas suffisamment d’animaux pour proposer du bénévolat »fixe » axé sur des tâches quotidiennes (nourrissage, nettoyage des volières, …)

  • l’activité du centre de soin est régie par une réglementation particulière (arrêté du 11 septembre 1992, complétée par la charte de l’UNCS) qui impose d’interdire l’accès du centre au public, afin de respecter la quiétude des animaux sauvages accueillis.

Toutefois, nous sommes conscients des bénéfices mutuels que peut apporter le bénévolat, autant pour l’association que pour les personnes qui proposent leur aide. C’est pourquoi nous proposons régulièrement des chantiers participatifs, par exemple, ciblés sur l’entretien et la réfection des volières ou d’autres types de travaux. Nous publions les annonces de chantiers à l’avance, mais si vous souhaitez être informé personnellement à l’occasion de ces chantiers, vous pouvez nous faire parvenir vos coordonnées à l’adresse suivante : contact@association-oiso.fr.

 

Devenir correspondant pour le réseau de collecte et de transport

La possibilité de prise en charge rapide d’un animal en détresse conditionne ses chances de guérison et de réintroduction dans la nature. 
Pour garantir cette efficacité d’action, nous avons besoin de correspondants locaux en région Nord – Pas-de-Calais.

C’est à la portée de chacun d’entre nous : devenir correspondant local pour l’association consiste à accueillir les animaux en détresse sur votre secteur d’intervention, et organiser son transfert vers le centre de soins. Pour cela, il suffit de nous indiquer un ou plusieurs trajets que vous pourriez effectuer régulièrement (par exemple votre trajet domicile – travail), ou de façon occasionnelle.

Nous ne vous demandons pas nécessairement de traverser la région en entier pour nous rapatrier un animal, mais d’effectuer le trajet qu’il vous est possible de faire, afin de rapprocher l’animal vers le centre de soins.

Vous pouvez dés à présent remplir la fiche d’inscription au réseau de transporteurs bénévoles.

  • Nous recherchons principalement des correspondants dans les secteurs de Lille, Cambrai et Avenois, Saint Omer, Lens-Béthune.

 

  •  Le bénévolat pour nous aider à acheminer les oiseaux jusqu’au centre de soins est celui dont nous avons le plus besoin, n’hésitez surtout pas à nous contacter si vous êtes intéressé, même si vous ne parcourez pas de grands trajets.

Si vous souhaitez vous informer d’avantage sur le rôle de correspondant, n’hésitez pas à nous contacter !

« Page précédente